Dimitri Korniloff immigration des Russes blancs en France

1920, l’immigration des Russes blancs en France 🎙️ Dimitri Korniloff

5 1 vote
Article Rating

Dimitri Korniloff
Descendant de l’amiral Kornilov (1806-1854), héros de la guerre de Crimée

00:00 Entrée en matière
02:11 Qui sont les “russes blancs” ?
10:01 Le film ALBATROS
15:47 L’ascendance Korniloff. Bataille de Malakoff en 1855, la guerre de Crimée, croiseur de la Marine impériale de Russie
17:48 “Parce qu’ils parlaient français et il fallait se sauver”…
19:09 Passeport NANSEN pour réfugiés apatrides pour toujours
— 19:46 “Je suis né sujet de sa majesté russe, je mourrai russe”
— 21:23 “Tous ces Russes blancs n’ont jamais été assimilés, mais ils ont été totalement intégrés à la société française”
— 23:48 Discours de Piotr Wrangel en 1925
27:53 “Ils sont devenus français tout en restant eux-mêmes. Vaincus par l’histoire, mais culturellement victorieux”
30:59 Le seul souhait : revenir en Russie
— 31:45 “En France, ces nobles russes deviennent « les nouveaux pauvres »”
36:14 J’ai connu surtout des nobles russes
39:19 Le cul entre deux chaises (petites anecdotes)
42:47 Quelques chiffres de l’immigration russe du début du XX siècle
43:48 Différence entre l’immigration 1920 et l’immigration post-soviétique (à partir de 1991)
48:35 La douceur russe, est-ce culturel ? Les Russes seraient hors normes
— 51:02 “Les sentiments chez les Russes sont exacerbés”
54:01 EST-CE QUE L’AVENIR EST EN RUSSIE ?
— 59:39 L’état d’esprit VS la pauvreté
01:01:18 Le rôle majeur en France de l’immigration des Russes blancs et leurs descendants
01:04:28 « C’EST LES SOVIÉTIQUES QUI ONT GAGNÉ LA SECONDE GUERRE MONDIALE… »

DOCUMENTS UTILISÉS
Interview avec Patrick Buisson et Alexandre Moix

DOCUMENTAIRES
• Film “ALBATROS, les russes blancs à Paris
• “Les Russes blancs de la Riviera

CREDITS
© Wikipedia
© Alexandre Moix © Photo LP/Guillaume Georges
© Patrick Buisson © Photo / Capture d’écran: Youtube
© Joseph Kessel Photo
© Robert Hossein Photo
© Andreï Makine Photo
© Music Khatia Buniatishvili, Tchaikovsky Concerto pour piano N°1 Si bémol mineur Op.23, 2017

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

5 1 vote
Article Rating
Subscribe
Notify of
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments